Shopping Basket
Your Basket is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Delivery
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should receive an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Basket

Boutique en ligne

Boutique en ligne

BOULE FLO "DANSE NOCTURNE"

1 319,00 EUR

BOULE FLO « LES DANSEUSES » DESIGN CLÉMENT LAURENTIN, ÉDITION LIMITÉE À 20 EXEMPLAIRES, H. 26 CM, DIAM. 24 CM.

 

La terre de la région possède ce petit plus qui en a fait un lieu d’élection pour de nombreuses manufactures de faïences. Lunéville, Niderwiller, Saint-Clément… sont des noms qui se conjuguent au passé et au présent. Il a failli ne plus en être de même pour Longwy. La faïencerie allait mal placée en redressement judiciaire après plusieurs années de gestion hasardeuse et c’est auprès du tribunal de commerce qu’Emblem, créé en juillet 2015, est venu la chercher pour la sauver, en décembre de la même année. Le jeune groupe l’a emporté sur les autres dossiers en garantissant le maintien des emplois et en annonçant un programme d’investissement alléchant. Fondé par Martin Pietri et Étienne Valat, avec pour ambition clairement affichée de relancer l’artisanat de qualité et de luxe, il s’offrait ainsi sa deuxième marque quelques mois seulement après l’achat de la maison Taillardat, spécialisée dans la fabrication de meubles de style de haut vol, qui se retrouvent aussi bien dans les palaces de la capitale et de la Côte d’Azur que sur le tournage du film Marie-Antoinette (2006) de Sofia Coppola. Et Emblem ne compte pas en rester là : d’ici à cinq ans, l’acquisition d’une dizaine de PME spécialisées dans l’aménagement intérieur et la décoration est escomptée, dont bientôt l’Atelier du cuivre de Villedieu-les-Poêles (Manche), qui fournit en cuivres culinaires les brigades du Sénat et de Matignon. Martin Pietri, seul aujourd’hui à la tête du groupe, est parti d’un constat simple : «L’appétence des étrangers pour les produits d’exception français est immense. Nos entreprises du patrimoine vivant ont un potentiel incroyable de développement à l’international, qu’elles n’ont pas les moyens de gérer elles-mêmes.» Il faut donc les y aider en «mutualisant les enjeux au sein d’un groupe». L’homme est jeune et enthousiaste. Il n’est pas totalement tombé dans ce chaudron bouillonnant par hasard, étant l’un des descendants de la célèbre dynastie d’ébénistes Jacob. Et même si cette spécialité s’est éteinte, dans sa famille, d’aucuns ont embrassé les métiers de l’artisanat d’art, perpétuant la tradition. Il a pourtant pris des chemins de traverse, qui l’ont mené à un poste de direction au ministère des Finances, où il avait en charge de montrer aux entreprises françaises que l’État les accompagnait pas seulement pour leurs impôts ! et assurait leur promotion. Au contact du secteur privé, il attrape le virus de l’entreprenariat et comprend qu’il est temps de prendre son destin en mains. Il quitte la fonction publique, Emblem est en gestation. La renaissance de Longwy passe par un changement de nom, alors quelque peu poussiéreux ce sera désormais la « Manufacture des émaux de Longwy depuis 1798 » , mais pas de mains, car ce sont elles la mémoire d’un savoir-faire d’excellence.

Item Added.
Adding Item.